Coupe du monde — 25 Jan 2019

La descente mythique de Kitzbuehel, baptisée la Streif, avait été avancée d’un jour compte tenu de la mauvaise météo prévue pour samedi.

Les difficiles conditions qui régnaient sur la piste – avec des parties techniques verglacées et de la neige fraîche dans les sections de glisse – ont donné bien du fil à retordre à la fois aux athlètes et aux techniciens. Dominik Paris, déjà vainqueur de la descente de Bormio, a confirmé son excellente forme en devançant aujourd’hui de 20 petits centièmes le Suisse Beat Feuz. L’Autrichien Otmar Striedinger a décroché la troisième place.

Demain aura lieu le slalom et dimanche le super-G.

TOKO Racing Service: Augusto Gillio